Fonds d’obligations des marchés émergents en monnaie locale CIBC [Série A]

To generate income and modest long-term capital appreciation by investing primarily in fixed income securities of emerging market countries denominated in local currencies.
Plus de renseignements sur le fonds
Aussi offert dans la Série F

Mise de fonds initiale minimale :
Souscription unique

Initiale : 500 $
Ultérieure : 100 $

Distributions : Chaque trimestre, le revenu accumulé depuis le début de la période est distribué. En décembre, le revenu net et les gains en capital nets réalisés accumulés depuis le début de la période sont distribués.
Programme de dépôts par prélèvement bancaire : Investissement minimum de 50 $ pouvant être effectué sur une base mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle.
Programme de retraits systématiques : La valeur initiale du compte doit être d'au moins 10 000 $. Les retraits peuvent être effectués mensuellement, trimestriellement, semestriellement ou annuellement (minimum de 50 $).
Frais de gestion annuels (taxes applicables exclues) au 6 mai 2022 : 1,25 %
Ratio des frais de gestion annualisé (taxes applicables incluses) : s.o.  
Frais de gestion annuels fixes (taxes applicables en sus) 0,10 %
Option avec frais d'acquisitionATL5030
Date du lancement6 mai 2022
Actif net du fonds (en milliers)
En date du : 31-10-2022
s.o.
Gestion d’actifs CIBC

Gestion d’actifs CIBC (GAC) est l'une des plus importantes sociétés de gestion d'actifs au Canada. Elle offre une vaste gamme de solutions de gestion de placements mondiaux de qualité supérieure à des particuliers et à des clients institutionnels. 

Luc de la Durantaye, Gestion d'actifs CIBC inc.

Luc de la Durantaye agit à titre de chef des placements de l’équipe multiclasse d’actifs et gestion des devises au sein de laquelle il dirige le processus de placement à actifs multiples et gère le processus relatif aux devises de GA CIBC. M. de la Durantaye préside aussi au Comité de placement de la société et aide à coordonner les perspectives et processus de placement élaborés par d’autres chefs d'équipe au sein de son unité d'exploitation. Il est le porte-parole principal en matière des perspectives sur les placements de GA CIBC.

Il s’est joint à GA CIBC en 2002 et possède plus de trente années d’expérience en placement. Dans une fonction précédente, il était responsable de la répartition tactique de l’actif et de la gestion des devises à une grande institution financière canadienne. Il a entamé sa carrière en 1985 en tant qu’analyste financier au sein d’une firme de courtage.

M. de la Durantaye est titulaire d’un baccalauréat en finance internationale de l’École des hautes études commerciales de Montréal. Il détient également le titre de CFA.

Jose Saracut

José Manuel Saracut est membre de l’équipe Multiclasse d'actifs et gestion des devises et possède plus de 14 années d’expérience dans le secteur. M. Saracut est responsable de la gestion générale des portefeuilles de titres de créance des marchés émergents. Son rôle couvre les activités de constitution, de recherche et d’analyse fondamentale relatives aux portefeuilles, la sélection des titres et l’atténuation des risques. Il collabore également avec d’autres gestionnaires et partage des résultats de recherche et des opinions sur les titres de créance des marchés émergents, dont les obligations d’État, les obligations quasi étatiques et les obligations de sociétés.

Avant de se joindre à Gestion d’actifs CIBC en 2021, M. Saracut était directeur général, Titres à revenu fixe, à Gestion de placements Manuvie, où il a acquis de l’expérience en gestion de portefeuille et en recherche. Il était responsable de différentes catégories d’actif telles que les titres de créance des marchés émergents, les titres de créance de première qualité des marchés industrialisés et les actions privilégiées. À son affectation précédente, M. Saracut et son équipe avaient obtenu deux prix Lipper.

M. Saracut est titulaire d’un baccalauréat en économie de Universidad Torcuato Di Tella et il a étudié la finance à l’Université de Californie, Berkeley. Il possède le titre de CFA et est membre des sociétés CFA de Toronto et de Montréal. Il porte également le titre de FRM.

Style

Tableau de style de fonds : court terme et moyen terme de B
Stratégie de revenu fixe †† Taux nets

Durée à l'échéance (années) ††Durée (années) ††Rendement moyen à l'échéance (%) ††
0,00 0,00 0,00
En date du s.o. Source : BNY Mellon Analytics
Durée à l'échéance (années)
La durée de vie restante d'une obligation, ou la date à laquelle la dette cessera d'exister et où l'emprunteur aura complètement remboursé le montant emprunté.

Durée (années)
La durée est définie comme le temps moyen pondéré pour récupérer entièrement le capital et l'intérêt.

Rendement à l'échéance (moyen)
Le taux de rendement en pourcentage versé sur une obligation, un billet ou un autre titre à revenu fixe si l'investisseur l'achète et le conserve jusqu'à l'échéance. Le calcul du rendement à l'échéance tient compte du taux d'intérêt nominal, de la période de temps avant l'échéance et du prix du marché. Il suppose que l'intérêt sur les coupons versé sur la durée de vie de l'obligation sera réinvesti au même taux.
Rendement
3 mois6 moisACJ1 an3 ans5 ans10 ansDepuis la création
s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
3 mois
6 mois
ACJ
1 an
3 ans
5 ans
10 ans
Depuis la création
s.o.
s.o.
s.o.
s.o.
s.o.
s.o.
s.o.
s.o.

En raison de la réglementation des valeurs mobilières, le rendement est disponible uniquement après qu’un an se soit écoulé depuis la creation.

Commissions, trailing commissions, management fees and expenses all may be associated with mutual fund investments. Please read the Renaissance Investments family of funds simplified prospectus before investing. The indicated rates of return are the historical annual compounded total returns for the class A units including changes in unit value and reinvestment of all distributions, but do not take into account sales, redemption, distribution or optional charges or income taxes payable by any unitholder that would have reduced returns. Mutual funds are not guaranteed. The values of many mutual funds change frequently. Past performance may not be repeated.