Investor Site

 

Renaissance Investments™

Perspectives de Gestion d’actifs CIBC – Ils font tout ce qu’ils peuvent



La liste des pays victimes de la guerre commerciale s’allonge rapidement. Pour la première fois en plus d’une décennie, nous projetons un ralentissement prononcé de la croissance mondiale, la croissance du PIB réel de la planète descendant sous les 3 % au cours des douze prochains mois. Les investisseurs mondiaux ont été soulagés de voir les banquiers centraux se montrer plus accommodants, mais la nervosité du marché n’a pas totalement disparu.


Points saillants sur les catégories d’actifs

Titres à revenu fixe par rapport aux actions : Pour un placement à long terme, les actions ont une prime de risque plus intéressante que les obligations. Mais le passage du court terme au long terme peut être très volatil. Dans ce contexte difficile, nous nous tournons aussi vers des catégories d’actifs non traditionnels comme l’or et les titres de créance des marchés monétaires en monnaie locale.

Actions : L’évaluation des actions canadiennes est légèrement moins intéressante que celle des actions internationales, mais le Canada ne fait pas face à la même croissance structurelle lente. Avec des taux d’intérêt bas, la valorisation des actions américaines est élevée, mais pas excessive.

Revenu fixe : Les taux des obligations du Trésor américain de 10 ans graviteront probablement autour de 2 % à 2,50 % au cours des 12 prochains mois, avec une probabilité de plus en plus grande qu’ils descendent sous les 2 %, si le ralentissement mondial persiste.

Devises : Le dollar canadien reste en proie à plus de difficultés fondamentales que les monnaies de la plupart des marchés développés.


Lire le rapport

Résumé du Perspectives

Commentaires vidéos du Perspectives avec Luc de la Durantaye

Canada est bien outillé en cas de tourmente avec Luc de la Durantaye