Site investisseur

 

Investissements RenaissanceMD

PERSPECTIVES DE GESTION d’ACTIFS CIBC

BREXIT ET AU-DELÀ


À ce stade encore précoce, il est difficile d’apprécier les conséquences économiques et politiques du retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne. Mais ce que nous savons, c’est qu’il y a plus de risques et d’incertitudes aujourd’hui que si le camp du maintien dans l’UE l’avait emporté.

L’économie mondiale fragile se serait bien passée d’un surcroît d’incertitudes et de volatilité, en l’absence d’une embellie des perspectives cycliques. Le ralentissement de la croissance mondiale semble inévitable pour plusieurs raisons, dont la nécessité de ralentir l’expansion du crédit en Chine, la montée des pressions sur la rentabilité des banques européennes et une récession des profits aux États-Unis.

Principaux aperçus :

Titres à revenu fixe par rapport aux actions : Nous adoptons une attitude plus neutre à l’égard des actions et des instruments à revenu fixe pour le moment en écho aux diverses incertitudes économiques et politiques mondiales.

Actions : La régression des marges bénéficiaires dans les pays développés conjuguée aux problèmes de change qui pénalisent la compétitivité mondiale assombrissent les perspectives pour les actions.

Revenu fixe : Les obligations resteront sans doute bien soutenues. Les obligations de sociétés devraient dégager des résultats supérieurs en raison de leurs rendements courants plus élevés alors que la quête mondiale de rendements se poursuit.

Devises : Le dollar canadien devrait commencer à perdre de la vigueur et céder une partie de ses gains récents par rapport au dollar américain.

Lire le rapport

Résumé du Perspectives

Commentaires vidéos du Perspectives avec Luc de la Durantaye

Balado avec Luc de la Durantaye: Les effets négatifs du Brexit vont-ils perdurer?