Site investisseur

 

Investissements RenaissanceMD

PERSPECTIVES DE GESTION d’ACTIFS CIBC
LA POLITIQUE MONÉTAIRE BIENTÔT À BOUT DE CARBURANT


Certains risques mondiaux ont récemment diminué, mais sans disparaître pour autant. Les niveaux des dettes mondiales restent élevés, à en juger par les normes historiques. Même si le coût du financement des dettes a baissé, la croissance mondiale qui doit soutenir leur remboursement a aussi diminué, ce qui laisse un équilibre précaire. Alors que les taux d’intérêt sont voisins de zéro et que beaucoup d’outils de politique monétaire non conventionnels se rapprochent de leurs limites pratiques, la capacité des banques centrales de stimuler la croissance semble plus restreinte. Cela pourrait faire de la Réserve fédérale américaine le dernier pilier.

Principaux aperçus :

Titres à revenu fixe par rapport aux actions : Nous continuons de trouver les actions plus intéressantes que les titres à revenu fixe, mais les investisseurs ne devraient pas ignorer les obligations. Dans le contexte incertain et volatil actuel, nous préconisons une stratégie prudente, bien diversifiée entre les catégories d’actifs ainsi qu’au sein de ces catégories.

Actions : Les actions devraient rapporter des rendements inférieurs à dix pour cent avec une volatilité supérieure à la moyenne.

Revenu fixe : Nous nous attendons à ce que, au Canada et aux États-Unis, les rendements se maintiennent près de leurs niveaux actuels au cours des 12 prochains mois, bien que les rendements puissent baisser encore plus à court terme.

Devises : Par rapport aux devises qui ont des attributs de valeur refuge, comme l’euro et le yen, le dollar américain a probablement déjà atteint son apogée cyclique. Par rapport aux monnaies cycliques et sensibles aux prix des produits de base, la tendance à la hausse à long terme de l’USD devrait rester intacte puisque tous les ajustements économiques aux prix plus bas des produits de base n’ont pas encore été réalisés.

Lire le rapport

Résumé du Perspectives

Commentaires vidéos du Perspectives avec Luc de la Durantaye

Balado avec Luc de la Durantaye: Pessimisme 101: Quel pire scénario pour les investisseurs?